« L’abus d’alcool est dangereux pour la santé » et « A consommer avec modération »

Privilège d'un terroir

C’est dans les coteaux organisés en terrasses soutenues par des murets de pierres sèches appelés « chaillées » que s’épanouit et se forme la vigne grâce à son exposition Sud/Sud-Est privilégiée. Les Chaillées ont été construitent il y a 2000 ans par les romains. Le terroir des vignobles de St Joseph Nord , Côte-Rôtie et Condrieu se situent sur les coteaux de la rive droite du Rhône. Les terrasses du domaine se situent à la périphérie Est du Mont Pilat (1434 m d'altitude) qui les protège des intempéries*. Elles surplombent la vallée du Rhône apportant continuellement une brise pure et légère assainissant les baies. La combe du Montelier se jetant dans le couloir rhodanien crée régulièrement une ventilation fraiche, preservant la pureté arômatique des vins et limitant les maladies de la vigne. Les principales roches sont des formations « cristallines » c’est-à-dire des roches magmatiques plutoniques (Granites) et des roches métamorphiques (schistes, gneiss, migmatites).

Vendange manuelle

La cueillette se fait manuellement, en petites caissettes. Les raisins ramassés à maturité optimale sont acheminés rapidement et délicatement afin de préserver la couleur, l’odeur et le goût. Les raisins sont triés à la vigne par les vendangeurs et à la cave sur une table de trie afin de sélectionner les meilleures baies. Toutes les grappes subissent ensuite l’éraflage.

Patience et savoir faire

Au savoir-faire transmis par les générations précédentes sont venu s’ajouter la technique de la thermorégulation, le pigeage robotisé, l’égrappage, le triage sur table vibrante et le pressoir pneumatique. Ces techniques de vinification mettent en exergue les qualités du terroir et des cépages. Grâce à la maîtrise des températures (basses), nous pouvons effectuer des fermentations longues pour les vins rouges (3 à 4 semaines) avec des levures indigènes (pas d’apports extérieurs). Le pigeage permet l’extraction des tanins en souplesse et également l’extraction des couleurs. L’élevage en barrique dure de 1 à 3 ans suivant les vins. La vinification des blancs s’effectue à température beaucoup plus basse afin de préserver les arômes naturels du raisin et du terroir (fleur, fruit, minéralité). La fermentation malo-lactique se fait sur lies fines en barrique de chêne français ; elle peut durer 9 mois. Patience et délicatesse sont nécessaires pour la naissance de ces vins dorés. Les caves centenaires (cave voutée datant du XVIIème siècle) du domaine apportent la touche finale et la typicité.